Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 20 décembre 2012

Il y a un art de la joie comme il est un art de la fugue. Peut-être est-ce le même.

Read Full Post »

« Je me suis souvenu d’Horace qui continue d’être pour moi le plus mystérieux des poètes car ses strophes s’arrêtent sans finir et sont aussi sans rapport entre elles. Il n’est pas impossible que son esprit classique se soit délibérément abstenu de l’emphase. Je relis ce qui précède et je constate avec une sorte de mélancolie douce-amère que tout au monde me ramène à une citation ou à un livre. »

Jorge Luis Borges

Read Full Post »